AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La légende

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: La légende   Mer 25 Nov - 21:49

Il y a de cela des milliers d'années. Un dieu s'ennuyait seul. Il était grand, mais personne ne savait vraiment à quoi il ressemblait vraiment, car il pouvait changer sa forme comme il le voulait. Aujourd'hui, il ressemblait à un géant. Il avait de long cheveux, des yeux verts. Il portait que de courts pantalons. Par contre, cette forme ne lui plus pas très longtemps, il retourna dans une forme qu'il aimait bien, un nuage. Il trouvait cela agréable de se transformer en nuage pour aller voir ce qui se passait partout sur terre. Il pouvait voyager ainsi comme il le voulait et personne ne pouvait le voir. Il était dans son coin de paradis. À quoi ressemblait son petit coin? Il l'avait construit en nuage. De cette façon, quand il avait une forme plus humaine, il pouvait se promener et il pouvait faire plusieurs chose. Il avait tout fait ce qu'il avait à faire dans la journée. Il avait fait pleuvoir, faire lever le soleil et le coucher. La lune était levée depuis plusieurs heures. Maintenant il lançait les étoiles une à une pour qu'elles apparaissent aléatoirement dans le ciel, sans oublier les constellations qu'il avait créer depuis la création du ciel. Jusqu'à maintenant, c'était le moment le plus palpitant de sa journée. Il trouvait cela amusant de lancer des étoiles. De cette façon, le ciel ne se ressemblait jamais, sauf pour les constellations.

Lorsqu'il eut terminé, le Dieu alla se balancer sur une étoile. Parfois, il faisait cela, pour voir à quoi ressemblait les villes la nuit. Sa préférée était le Japon, car il y avait tellement de lumière quand la nuit était endormie. Comme il n'avait plus rien à faire, il était en train de mettre en plan quelque chose que les habitants terrestres pouvaient croire et chérir. Quelque chose qui pourrait les faire accrocher, quelque chose qui pourrait traverser les générations et que tout le monde pourrait connaître. En plus de cela, il s'ennuyait énormément. Dans un soupir, il eut une idée. Il pourrait faire une fête chez lui et comme ça, cela lui donnerait une idée. Cela allait être la première fois qu'il y aurait des gens avec qui il pourrait s'amuser, mais qui le Dieu allait inviter. Pour l'instant il ne le savait pas, mais cela ne serait pas très long, car il pensait très rapidement.

Des semaines avaient passées, une idée lui était venue. Il était transformé en vent. Il voulait voir de plus près ce qu'il y avait sur terre. Il avait croisé plusieurs créatures vivantes. Plusieurs animaux, mais il y avait beaucoup d'habitant aussi. Il avait croisé une souris blanche qui se faufillait dans un champ pour trouver des petits fruits qui étaient tombé, un bœuf qui tirait une charrue dans un champ et un lapin blond qui s'échappait de chasseur. Dans une grotte, il avait vu un dragon. Un grand dragon rouge. Il était en train de se réchauffer. Il avait l'air si sage, tellement que le Dieu voulut l'inviter. Il croisa aussi un singe qui grimpait dans un arbre et qui semblait s'amuser. Un serpent qui rampait entre les plantes d'un jardin. Non loin du serpent, il y avait un chat qui le suivait en silence. Il semblait vouloir l'attaquer, mais le vent arrêta son geste, le Dieu avait voulu protéger la créature dans défense. Derrière une maison, il y avait, il semblait vieux, mais avec encore de la force. Il était en train de tirer six enfants dans une boîte. En plus de cela, il y avait quelqu'un sur son dos. Finalement, le cheval ne devait pas être si vieux que cela pour être capable de tirer tout ce monde sans aide.

Le Dieu voyagea encore plus loin. Il arriva dans un pays où la végétation était différente. Il semblait faire plus chaud. Bien que le Dieu ne ressentait pas la chaleur elle-même, mais il avait sentit un changement. Il y avait un animal orange et noir qui était en train de se baigner. Sur le coup, il pensait que c'était un chat, mais c'était un bébé tigre. Il avait fait que cet animal aime l'eau. Il resta un moment là à regarder le petit tigre. Lorsque la mère du tigre revint le chercher, il changea de place. Il croisa un animal qui se roulait dans la boue. Il avait des cornes près de la bouche. Il se souvenait d'avoir nommé cet animal le sanglier. Il trouvait cela captivant de voir que cette animal n'avait pas peur de se salir. Après plusieurs heures d'observation du tigre et du sanglier, le Dieu fut un peut blasé de les voir et alla visiter un autre pays.

Il se retrouva dans un endroit où il allait très peu souvent, mais il aimait bien ce coin. Les gens ne parlaient pas de la même façon que les gens au Japon et leur façon de vie était très différente. Dans une même maison, il y avait des moutons avec de gros manteau de laine. Ils étaient tous dans le même endroit clôturé. Certains n'avaient plus de manteau et c'est là que le Dieu remarqua qu'.il y avait quelqu'un qui les coupaient. Cela devait faire un grand bien aux moutons, car certains en avait épais. Non loin de là, il y avait un coq qui se promenait, la tête droite et fière parmi d'autres créatures semblables. Il se trouvait dans un poulailler. C'était étrange ce qui se passait dans cet endroit. Sur le coup, il avait oublié sa propre création. Le coq était en train de se pavaner pour séduire des poules. C'était un phénomène étrange, car il était le seul coq, mais c'était mieux ainsi, car deux coqs ensemble, cela forme une bataille. Soudainement, une autre créature sauta par-dessus la clôture. C'était un chien qui courait après les poules et le coq. Le Dieu en riait. C'était très amusant, voir tous ses animaux à deux pattes tournant en rond, même que certaines poules essayaient d'entrer en même temps dans la petites portes de leur maison.

Commençant à se fatiguer, le Dieu retourna dans son petit coin. Il avait envie d'inviter tous ses animaux pour se permettre de s'amuser. Il pouvait aussi intégrer son adoration pour ses treize animaux là dans une façon de penser pour les mortel. Chaque animaux avait leur personnalité. Alors sur le champs, il envoya des invitations aux treize animaux qu'il avait visité. Certes, il fit rassembler tous les animaux qui vivaient dans le même coin de pays. Comme ça, les animaux pourraient être rassurés d'être avec un autre animal.

La veille de la fête, la souris s'approcha du chat. La souris était maligne et voulait arriver en premier à la fête, alors elle voulait berner certains animaux, mais surtout le chat, puisque depuis la nuit des temps, ses deux animaux étaient ennemis. Elle lui dit que finalement, la fête aura lieu que le surlendemain. Le chat remercia la souris et alla se coucher. Il allait profiter de ce moment pour faire le plein d'énergie pour profiter au maximum de la fête donné par le dieu.

En faite, le Dieu voulait créer une façon de souligner l'existence des treize animaux qu'il aimait. Comme ça, les humains, à chaque année, fêterait la fête d'un animal. Le Dieu voulait faire l'ordre en se fiant sur l'arrivé des animaux. Comme ça, il n'y aura pas vraiment de problèmes, c'est le hasard qui ferait les choses.

La journée de la fête arriva. Le Dieu était très excité. Il allait enfin pourvoir s'amuser. Il allait avoir des amis. Il avait préparé de la nourriture, des jeux et même des endroits où les animaux pourrait aller dormir lorsqu'ils en sentiront le besoin. La souris arriva en premier, suivi du bœuf et du reste des animaux. L'hôte était plus qu'heureux de voir tous ses animaux arriver dans sa demeure. Par contre, le chat n'était pas là. Il attendit toute la soirée. Le Dieux en colère alla rejoindre animaux. Furieux, il annonça aux animaux qu'ils allaient tous être maudits! Qu'ils devront vivre tous ensemble et que personne ne pourrait voir la chat, car il n'était jamais arrivé. Le chat lui, devra vivre seul toute sa vie.

Malgré ce qu'il venait de jeter sur les animaux, le Dieu allait avoir de la compagnie dans son petit coin et il pouvait jeter un coup d'oeil sur les animaux qui étaient maintenant avec lui.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
 
La légende
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Légende modifié 99 a vendre
» légende modifier n05 a vendre
» Vidéo accident Légende Modifié
» La légende est en route !!!
» Salon moto-légende 18 au 20 Novembre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: εїз Administration εїз :: Le règlement-
Sauter vers: