AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mh ? ... [Privé Kazuo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Dim 25 Juil - 15:52

    Me réveillant ce matin, six heures du mat indiqué sur mon réveil. Qu'est-ce que j'ai fait pour me réveiller à une heure pareille ? Y a même pas école aujourd'hui ! Quelle plaie, je vais leur en foutre moi des six heures du matin, qu'est-ce que j'ai fumé pour mettre une heure comme ça ? En plus je sais très bien que je dors jusque deux heure de l'après-midi quand on est dimanche. A moins que je dois faire quelque chose mais ça n'arrive pas souvent. Me levant de mon lit, j'éteins mon réveil d'une main posée plutôt lourde. Je ne me sens plus ce matin, c'est bon j'ai compris, je dois me laver. C'est ce que je fis, une fois l'eau fraîche arrivée sur moi, je me sentais un peu plus réveillée, c'était plus agréable comme ça à vrai dire. Je sors de ma douche et m'habille, me brosse les dents, prends mon petit déjeuner, tout le tralala de d'habitude puis je m'en vais. Bah ouais, j'allais pas reste là sans rien faire, je dois bien m'occuper un peu quoi. Une fois sortie, je regarde la route qui mène vers... Vers quoi au juste ? Intriguée par cette route qui mène à je ne sais quoi, je me rends compte qu'en fait je ne sortais pas souvent. Je me dirigeais alors vers ce... Ce quelque chose que je ne savais pas ce que c'était.

    Après une bonne trotte, qui m'énervait à la longue en fait, je vois une énorme porte. C'est quoi ce bidule ? C'est gigantesque. Je dirais même titanesque. A part l'ancien bâtiment de ma famille, je n'avais jamais vu quelque chose d'aussi grand. Je me demande vraiment qui peut habiter là-dedans... Toute une famille je pense, parce que simplement une personne, ce serait lourd à croire. Je me demande vraiment ce qui se cache derrière mais est-ce une coïncidence que je me retrouve à halluciner devant ce bâtiment ? Pourtant je suis sûre d'avoir vu plus grand déjà... Allez, réfléchit... Bah... Avant j'avais vu un truc semblable à ce bâtiment là... Le manoir des je-sais-pas-quoi mais je m'en fiche au fond... Enfin... Je dois avouer que ça m'intrigue quand même...


Dernière édition par Tsukiko Henna le Jeu 7 Oct - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Lun 26 Juil - 20:11

Un autre matin à poiroter dans son lit, mais Kaz ne se laissa pas faire, il se leva et débuta sa journée. Quelle heure il était? Il en savait rien, mais il était très tôt. Comme à l'habitude, la maison était paisible et sans bruit. Mais ce matin là, il se sentait un peu trop généreux, il prépara un magnifique déjeuner pour le chef de la famille et pour Shyô. Il ne saviat pas ce qu'il lui avait pris, mais il en avait envie, mais il ni avait rien vraiment qui allait refroidir, car il avait préparer des céréales, des croissants, coupé des fruits, préparé des jus de fruits et des sachets de thé. Il alla en porter dans la chambre du tigre, sans faire de bruit, puis alla dans sa chambre. Il alla prendre une courte douche tiède avant d'aller s'habiller. Aujourd'hui, il comptait sortir de la demeure pour acheter des trucs pour écrire, s'acheter des nouveaux vêtements et faire des petits cadeaux aux jeunes maudits et à Kei aussi! Ce matin, Kazuo se sentait ainsi. Il se trouvait très généreux, mais cela allait lui faire plaisir. C'était probablement du à cause d'un sommeil plus long qu'à la normal. Il portait des vêtements simple : un jean et un chandail aux manches qui lui arrivaient à la moitié des avants-bras.

Lorsqu'il fut près, le jeune Soma sortit de la demeure, mais quelque chose interrompit son mouvement. Il y avait quelqu'un planté là devant la maison. Cette personne ne faisait rien. Elle semblait totalement subjuguer par ce qu'elle regardait. Kaz regarda derrière lui et finit par comprendre ce qu'elle fixait. Elle regardait la maison. Certes elle était grande, mais il ne pensait pas qu'elle pouvait impressionner quelqu'un encore, tout le monde dans cette ville l'avait déjà vu, mais elle ne semblait pas l'avoir vu auparavant. Cette jeune personne était une jeune fille, elle ne devait même pas avoir quatorze ans. Elle était toute petite et très mignonne! Le maudit du serpent la regarda un moment. L'aîné regarda sa montre, il était à peine sept heure trente! Qu'est-ce qu'une jeune fille faisait debout, un dimanche matin à cette heure là alors qu'il n'avait pas cours!! Aors, Kaz retrouva la parole.


~ Oui? Je peux t'aider?

Il dit ses mots avec un magnifique sourire. Il ne voulait pas lui faire peur. Est-ce que Kazuo faisait réellement peur? Avait-il l'air dangereux? Non pas vraiment, mais certaines personnes étaient plus craintives que d'autres. Elles faisaient plus attention à qui elles parlaient, mais il était sûr que la jeune fille postée devant lui n'était pas de ce genre. Surtout si elle était là, seule, très tôt le matin.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Mar 27 Juil - 10:28

    Regardant toujours ce bâtiment qui, je dois l'avouer, m'effrayait un peu, j'entendais le bruit d'une porte. Un portail plutôt. Ce qui ouvrait ce... Manoir ? Un garçon je dirais 20 ans, en sort et me voit. Moi je tourne la tête, histoire de ne pas le regarder en face. Je ne voulais pas... Bizarrement parce qu'en général, je préfère faire face aux situations comme elles sont en balançant des idioties. Mais là c'était différent. Très différent... Enfin bon je trouve.... IL EST TROP BEAU !! Raaaah !! Encore cette personnalité ! Dégage ! C'est la catastrophe, si je sors cette personnalité maintenant je vais me faire détestée. Mais en général j'en ai rien n'a faire. Pourquoi avec lui c'est différent ? Je ne sais même pas comment il s'appelle. Ne soit pas gênée et reste calme, il t'as posé une question, réponds-lui normalement. Mais qu'est-ce que je dois lui répondre ? Je me tourne vers lui et le regarde, j'arrive pas à détacher mes pensées de mon crâne. Et cette personnalité qui revient, ça m'énerve. Ne sachant pas la retenir, je deviens toute gênée et je ne le regarde même pas quand je lui parle;

    - Euh... Non, merci quand même. C'était juste que... En fait c'est la première fois que je sors en dehors des cours alors j'étais un peu impressionnée par le bâtiment... Mais je suppose que ça ne vous regarde pas.

    Purée mais pourquoi je lui ait dit ça ? En plus maintenant que je parle de sortir. Je repense à mes parents. Je ne veux pas lui montrer mes larmes, elles ne couleront pas. Ne les laisse pas tomber... Elles coulent c'est tout dit, elles sont là. Je tourne la tête encore pour qu'ils ne les voient pas, je n'aime pas montrer mes sentiments. Mes vrais sentiments. Je préfère laisser parler ma tête plutôt que mon cœur, je suis comme ça.


Dernière édition par Tsukiko Henna le Jeu 7 Oct - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Mar 10 Aoû - 20:41

Kazuo regardait toujours la jeune fille. À part elle, il n'y avait pas grand chose d'autre ;a regarder, Il pouvait fixer les fleurs qui englobaient la porte de la demeure, mais ce n'est pas ce que Kaz préfère. Le serpent préférait de loin contempler la jeune fille qui semblait très perdue devant cette grande demeure. C'était vrai qu'à première vue la demeure était surprenante, mais Kaz, qui vivait là depuis toujours, était surpris à chaque fois qu'il y était entré, mais maintenant, cela ne lui faisait plus rien. C'était que trop normal, très banal même. Bref, le serpent s'avança un peu plus vers la jeune fille, mais tout en gardant une bonne distance envers elle. Malheureusement, la jeune fille ne le regardait plus. Elle fixait le sol, mais pourquoi? L'aîné faisait-il aussi peur que cela? Alors, Kazuo ne c'était pas trompé. La jeune fille ne sorait pas souvent. Seulement pour aller en cours? C'était étrange, car les jeunes filles de son âge adorent faire les boutiques, aller au cinéma et aller manger une glace, mais elle elle étudiait? Même le dimanche, pourtant, comme c'Est la seule journée de repos, elle devrait en profiter? Soudain, Kaz se souvint qu'il y avait des élèves qui portaient tellement d'attention à leurs notes. Il eut un petit soupir inaudible.

~ Que ça ne me regarde pas? C'est là où j'habite après tout.

KAzuo se retourna vers la demeure pour la regarder et il se mit à la même hauteur que la jeune fille.

~ J'avoue que quand c'Est la première fois que l'on voit cette demeure, c'est assez impressionnant... Mais la vie à l'intérieur ne ressemble pas à l'extérieur...

Kaz avait murmuré la fin de sa phrase. Il se parlait à lui-même. C'était vrai qu'il n'avait pas la vie qui ressemblait à la demeure. Elle était grandiose, mais leurs vies étaient tellement morne et sans éclat. Certes, ils trouvaient comment être joyeux, mais cela ne fonctionnait pas toujours, car les maudits avaient tout un poids sur les épaules et le chef n'aidait pas à leur bien-être. Le maudit du serpent se retourna vers la jeune fille.

~ Mais, je me demande, où allais-tu comme ça? Pour t'arrêter devant cette demeure?

KAz était curieux. Il se demandait où elle se dirigeait pour être tombé par hasard devant la grande demeure Soma. Du coup, elle semblait aussi ignorer l'existence de la famille Soma. Elle était plus riche que n'importe qui d'autre et détenait une splendide maison, mais bon ce ne semblait pas tout le monde qui les connaissait.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Mer 11 Aoû - 13:24

    Tsukiko sur les phrases de Kazuo restait pensive alors qu'il continuait de parler. Elle pensait déjà à ce qu'elle allait lui répondre mais rien ne lui venait. Une fois que Kazuo lui posa une question, elle fut un peu gênée. Il s'était mit à sa hauteur, la regardant. Sasukiko n'aime pas regarder le regard des gens autour d'elle mais là c'était obligatoire je suppose. Elle ne voulait pas regarder sur le côté, ça ferait trop chat et souris entre les regards, ce serait gênant. Mais une fois que Kazuo avait posé sa question, Tsukiko eu un regret, elle n'aimait pas en parler. En fait, elle ne faisait rien en cet endroit, la seule chose qu'elle était venue faire, c'était se diriger vers le cimetière. Elle a beau prétendre qu'elle ne sait pas où elle va, elle se rend souvent en ce triste endroit où reposent les morts. Mais elle n'avait jamais prit ce chemin auparavant. Ne souhaitant pas répondre, elle serra les dents, différemment des autres jours, elle était gênée de ne pas pouvoir répondre et de laisser quelqu'un en plan. Pourtant elle l'avait souvent fait, mais pourquoi autant de gêne envers quelqu'un comme lui ? Elle venait à peine de le voir et elle était déjà gênée de lui faire le même coup qu'à chaque personne lui posant une question embarrassante. Elle n'osait pas lui foutre un vent et se décidait à répondre clairement ;

    - Mh, en fait... Je me rend au cimetière, il n'est ouvert que le dimanche alors je vais y voir ma demie-sœur. Mon père est en prison et je déteste ma mère donc c'est à la seule personne chez qui je peux me recueillir.

    Elle était effectivement au courant pour sa demie-sœur morte. Même si cela faisait longtemps, sa mère dut lui dire. Enfin donc, c'était triste de voir quelqu'un d'aussi jeune ne pas pouvoir parler à qui que se soit sans être incomprise. Elle se reprit, disons ça comme ça, et elle se rendit compte que ce qu'elle venait de dire ne ferait absolument rien à Kazuo. Il s'en fichait pas mal, c'est ce qu'elle pensait du moins, et elle lui dit en face, ne voulant pas le déranger plus ;

    - Ah, désolée, tu t'en fiche complètement de ce qui peut m'arriver. Encore désolée.

    Elle voulu partir mais ses membres ne bougeaient pas. Elle ne savait pas faire dans une telle situation, ne pas savoir bouger et être devant quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, et en plus de ça, lui dire quelque chose de totalement inutile. Effectivement, il n'y avait pas grand chose à faire à moins d'attendre la réponse de son interlocuteur. Mais le temps paraissait si grand, l'écart entre les réponses si long. Tsukiko était sur le point de pleurer, elle n'aimait pas cette situation et parler de sa famille était pire. "L'autre" de Tsukiko venait de ressortir apparemment.


[Désolée de changer de couleur comme ça, c'est parce que sinon ça se voit pas]


Dernière édition par Tsukiko Henna le Jeu 7 Oct - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Ven 27 Aoû - 16:11

Kazuo regardait toujours la jeune fille. Elle ne semblait pas savoir si elle devait lui répondre ou non... C'était étrange... le serpent était en train de se demander s'il était du pour se regarder comme il le faut dans le miroir pour voir si sa coupe de cheveux était correcte, ou s'il avait un gros bouton à la place du nez ou si c'était ses vêtements qui n'étaient plus à la mode, car les gens semblaient le trouver étrange... Il avait vriament l'impression que la fille avait peur de lui. C'était vraiment intriguant... Kaz allait discuter avec la première Soma qu'il verrait et lui poserait des questions sur son apparence. Avait-il l'air si affreux que ça? Mais en même temps, c,était peut-être sa façon d'aborder les gens... Certes, il était direct, mais il pensait qu'il avait une bonne façon de se présenter aux gens. Il avait tout simplement demandé à l'écolière ce qu'elle faitsait là à regarder cette immense demeure. Il n'osa pas aussi les épaules, car cela aurait pu être un geste qu'il aurait fait en ce moment, mais il savait ce qui était acceptable ou pas. Après tout, il avait eu une salle enfance et en connaissait un rayon sur ce qui est bien ou pas.

Par contre, ce qui lui raconta la jeune femme le surpris. Elle lui déclara, comme ça, sans détour que son père est en prison, qu'elle déteste et que sa soeur est décédée. Tout ça sans contenu et sans gêne... Le serpent s'attendait à tout, mais pas à cette déclaration! Qui allait raconter tout ça à un pur inconnu? oui, elle elle venait de le faire, mais c'était la première fois que quelqu'un faisait un geste de ce genre envers lui... Par contre, le jeune homme ne savait pas quoi lui répondre... en fait, il n'eut même pas le temps de répondre qu'elle lui dit qu'il devait s'en ficher. L,homme ne s'attendait pas vraiment à une telle réaction. Qu'elle lui dise très clairement en face ce que lui devait ressentir. Auparavant, personne ne lui avait fait ça. C'était la première fois que quelqu'un devait penser à ce que Kaz ressentait! En réalité, c'était la dernière chose à quoi le serpent pensait! Il était prèt à aider n'importe qui, même une personne qui viendrait cogner à la porte ou comme cette jeune fille, qui lui faisait une aussi grande déclaration. Après quelque secondes de silence Kazui finit par ouvrir la bouche.


~ Je suis désolé pour ta demie-soeur... c'est triste de perdre quelqu'un de sa propre famille...

Le maudit semblait vraiment sincère, mais en fait il l,était pour vrai. il n'avait pas peur de dire ce qu,il pensait aux autres qui lui parlaient ou qui lui confiait quelque chose. Il aimait rendre service et être disponible pour ceux qui en demandait. Il était tellement habitué aux relations humaines qu'il sentait la jeune femme devenir fébrile, comme si elle allait pleurer... Par contre en ce moment le serpent ne savait pas quoi faire. Il n'allait certainement pas la laisser là, mais en même temps, il ne la connaissait pas... il ne connaissait même pas son prénom...

~ Nous savons très bien que l'on ne se connait pas... Mais je dois t'avouer, très franchement, que ça me peine ce qui t'arrive... Je comprends ce que tu vis, car ma vie n'est pas très rose non plus...

Kazuo se rapella donc que sa grand-mère reposait aussi au cimetière où la jeune femme se dirigeait et cela faisait un moment qu'il n'était pas aller la voir... et se receuillir sur la tombe de cette femme pourrait peut-être l'éclairer, même s'il ne la connaissait pas très bien... Il l'avait vu une ou deux fois dans sa vie, mais il avait sentit un lien entre eux... En bref, il voulait rester avec la jeune fille, car elle n'avait pas vraiment l'air à connaître le coin et il pourrait lui servir de guide.

~ Si tu veux... On pourrait se rendre au cimetière ensemble? Et on pourrait aller manger une glace, c'est moi qui l'offre.

Pour accompagner ses paroles, Kaz lui offrit un magnifique sourire. Un de ses sourires réconfortant et invitant, sans être un sourire pervers. Il ne voulait pas faire peur à la jeune fille et du coup, il se rapella quelque chose d'important.

~ Au fait, je me nomme Kazuo et toi?

Le maudit du serpent ne s'approcha pas plus de la jeune fille, pour ne pas lui faire peur, et attendit sa réponse. Il ne serait pas vexé si la jeune fille déclinait l'offre, car il comprendrait son choix. Elle est aucunement obligé de se présenter ou d'aller manger une glace avec un inconnu, il lui avait simplement fait la proposition pour être gentil et lui remonter le moral.

(Merci d'avoir changer ta couleur ^-^ C'est plus agréable.)

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Sam 28 Aoû - 11:49

    Tsukiko croisa ses bras, par peur de pleurer. Elle n'aimait pas pleurer en public, son caractère de "princesse" l'en empêchait même si "l'autre" Tsukiko faisait tout pour laisser les larmes passer. La jeune fille regarda Kazuo, continuant d'écouter attentivement ce qu'il disait. Ses phrases étaient réelles et cela rassurait Tsukiko de voir que même un inconnu qu'elle venait à peine de voir pouvait écouter les faits de ce qu'elle a vécu. Après quelques phrases, Kazuo invita Tsukiko a aller au cimetière avec lui et de plus, il lui offrirait un glace. Tsukiko sentit son cœur battre de plus en plus fort et elle regarda le sol. Ses pensées continuaient de se refouler dans sa tête et elle avait l'air gênée de la situation. Le garçon se présenta, il se nommait Kazuo, il demanda réciproque à Tsukiko qui lui répondit ;

    - Je... Je me nomme Tsukiko. Et euh... Je ne sais pas ce que tu irais faire avec une gamine comme moi dans un cimetière tu sais.

    Tsukiko regarda sa montre (et ouais, elle en a une) et se dit à elle-même que le cimetière fermait dans la soirée. Elle se rappela également qu'elle avait quelque chose à faire chez elle malgré le fait que ça pouvait attendre un mois s'il le fallait, mais elle n'est pas du genre à faire patienter les tâches. De toutes façons, elle n'a rien d'autres à faire. Retirant son regard de sa montre, elle regarda en direction du cimetière et y vit un... Singe ? Elle fut étonnée de voir un tel animal par ici, un qui s'est échappé du zoo inexistant ? Impossible s'il n'existe pas. Vu qu'aucun zoo n'était ici et que les conditions de la ville n'était pas du tout faite pour un singe, Tsukiko dut s'en remettre à la seule personne dans cette ruelle mis à part le singe, Kazuo. Elle lui dit ;

    - Dis... Tu savais qu'il y avait des singes en ville ? C'est le premier que je vois pourtant.


Dernière édition par Tsukiko Henna le Jeu 7 Oct - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Jeu 16 Sep - 10:18

Kazuo aimait bien la compagnie de la jeune fille, même si elle était vraiment plus jeune que lui, mais il n'y avait rien de mal de tenir compagnie à une jeune fille seule et qui semblait un peu perdue et maladroite... Il espérait qu'il mettait la jeune fille en confiance. Il ne voulait pas lui faire peur. Il voulait simplement être gentil avec elle, car elle ne semblait pas très bien aller et dans ces moments là, c,était toujours agréable d'avoir quelqu'un avec qui parler. Le serpent en connaissait un brin à ce sujet. Il vivait dans ce malaise... Katsuo leur faisait la vie dure et le maudit ne savait plus ou donner de la tête. Il pouvait tout simplement partir en amenant le tigre avec lui, mais il restait encore plein de maudit qui resterait dans cette demeure avec le Diable en personne... Kaz devait penser à lui avant tout, mais il avait tellement le coeur sur la main qu'il ne savait même plus où donner de la tête... Les jeunes maudits étaient tellement importants pour lui. Déjà qu'ils n'avaient pas la vie facile, il devait endurer un être malsain comme chef... Kaz devait reprendre sur lui. Il était avec cette jeune fille et il veillerait un peu sur elle. C'était dans la nature du jeune homme, de prendre soin des gens qui l'entourent. Son passé lui avait permis de découvrir cette facette de lui. Avant, il ne faisait pas attention aux autres, il vivait pour s'amuser et penser à lui-même, mais quand il rencontrit Kari, tout avait changé...

*Non! Kazuo, ne pense pas à cela... tu vas te perdre. Tsukiko est là. Tu lui remontes le moral et tu ne veux pas qu'elel te remonte. Maintenant affiche un sourire et commence à marcher!*

Après ses pensées, le serpent commença à avancer et Tsukiko la suivit. Elle lui arrivait à peine aux épaules. Elle était toute petite!! Elle était mignone aussi. Son nom était mignon aussi. Ce n'était pas très courant dans le quartier, mais il aimait, c'était l'important! C'est vrai ça, à première vue, c'était étrange qu'un jeune homme de vingt et un ans ce promene avec une gamine, mais il voulait la voir sourire. Lui faire passer une bonne journée! CAr en plus de tout cela, la journée était fortement ensoleilée. Kazuo pourrait dépenser une grosse partie de son argent pour lui faire plaisir et cela n'alait rien lui faire. Il étit de bonne humeur et rien, sauf Katsuo, pourrait la lui enlever!

~ Bah... J'ai remarqué que tu n'avais pas l'air d'aller et je me suis dit que... Peut-être un peu de compagnie allait te faire plaisir. Moi en fait, j'aime bien avoir des gens avec moi quand cela ne va pas très bien...

À son tour, Kaz regarda sa montre. ils avaient encore plein de temps devant eux s'ils voulaient faire autre chose. Les boutiques fermaient tard et le cimetière aussi. Mais il devait garder une chose en tête : elle avait cours le lendemain, alors ils ne devaient pas rentrer très tard. Elle avait sûrement quelques devoirs à faire et des tâches à la maison. Si c'était vraiment important, il attendrait qu'elle le lui dise. Elle était assez vieille pour prendre ses propres décisions. Kaz était ainsi qu'avec les personnes non maudits, car en vérité, il est un peu père poule avec ses cousins et ses cousines Soma. Il voulait que leur bien et il voulait qu'ils réussissent bien à l'école. C'était important pour lui et de plus, c'était une restriction s'ils voulaient sortir les soirs de semaine et les week-end. Tout d'un coup, Tsu lui parla d'un singe. Il y avait un singe dans les alentours? Pourtant, le zoo était très loin d'ici... Il n'Avait pas pu s'échaper. Alors, le serpent regarda le singe attentivement... Mais oui, cette tache! C'était un Soma!!! Mais qu'est-ce qu'il faisait dans cette forme? L'ainé semblait surpris et la jeune fille pouvait le remarquer, mais au moins cela passerait comme s'il était surpris de voir un singe là où il n'était pas supposé en avoir...

~ En effet, c'est assez étrange... C'est peut-être un singe qui s'est échapper durant un transfert... Les gardes ont sûrement ouvert la porte pour le nourrir et il en est sortit... J'espère qu'ils vont le rattrapé... C'est dangereux laisser un singe en liberté.

*Stupide cousin... Qu'est-ce qu'il fait dehors transformé... J'espère qu'il retournera à la maison rapidement...*

Il espèrait que sa jeune amie allait croire à son histoire. Il n'était pas pour lui expliquer la malédiction qui pèse sur sa famille. Il n'en parlait pas ouvertement et en plus, il avait aucun droit de le dire! Maintenant qu'ils marchaient dans la rue, Kaz se demandait où il allait aller en premier.

~ Chére amie, que dirais-tu, si on allait au cimetière et qu'on irait manger une glace ensuite?

Oui, C'était une bonne idée et une suite logique. Le sucre allait sûrement faire du bien à la jeune femme. Elle allait probablement pleurer sa petite soeur et cela allait lui redonner de l'énergie. Lorsque Kaz regarda de nouveau devant lui, il évita une femme de justesse. Elle avait faillit lui entrer dedans, mais cela aurait fait un choc pour tout le monde présent! Il devait vraiment faire attention, sinon cela allait tourner à la catastrophe...

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Sam 18 Sep - 11:21

    Tsukiko regarda le singe longuement, très longuement. Après un moment, elle sourit et écouta l'histoire de Kazuo, se retournant vers lui. Elle regarda le sol et commença à hésiter. Elle tourna la tête deux secondes vers le singe qui était occupé de s'enfuir quand elle entendit à nouveau la voix de Kaz qui l'accompagnait. Elle se retourna à nouveau vers lui et il dit ; « En fait tu vois c'est pas mon genre d'aller avec n'importe quel inconnu manger une glace mais j'aimerais bien si ça ne te dérange pas de dépenser ton argent pour une gamine comme moi. » Elle tourna la tête vers sa montre et restait tout à fait calme quand elle vit l'heure tourner normalement. Tsukiko retourna la tête vers Kaz et commença à écouter les oiseaux. Le chant terminé elle commença à dire ; « Tu le crois toi ? On dit qu'il y aurait beaucoup d'animaux du style le singe qu'on vient de voir en ville. J'ai déjà vu... Un sanglier, un mouton, un cheval et je viens de voir un singe. Certains affirment avoir vu un dragon mais eux je ne les crois pas. » Tsukiko posa son regard sur Kaz qui avait l'air de retenir quelque chose... Une pensée en tout cas, ou un sentiment. La jeune fille regarda l'homme et lui tira la manche, s'inquiétant pour lui malgré que c'était un inconnu qu'elle venait à peine de rencontrer. Pourtant elle n'a jamais été comme ça avait personne, étrange... Elle commença à regarder longuement l'homme quand elle entendit le clocher. Elle sourit et dit à Kaz ; « Je dois me dépêcher, j'ai promis à ma sœur de la voir avant midi. » La jeune fille commença à regarder le clocher et baissa la tête lorsqu'elle se rappelait de l'expression qu'avait affiché Kaz il y a quelques minutes. Elle rougit légèrement et dit ; « Tu sais... Je te trouve étrange, t'as l'air de cacher quelque chose, je me trompe ? »

[Désolée, pas d'inspiration. U.U]


Dernière édition par Tsukiko Henna le Jeu 7 Oct - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Lun 20 Sep - 16:29

(J'aurais aimé que tu ventilises un peu ton texte, mais ça va pour cette fois...)

Kaz comprenait absolument ce que Tsu lui disait. C'était vrai que ce n'était pas normal et c'était totalement compréhensif qu'elle ne voulait pas être avec lui, car elle ne le connaissait pas beaucoup. Elle n'avait qu'à le dire et Kaz la laisserait suivre son chemin et le serpent allait s'occuper autrement. Il avait encore toute la journée devant lui et il avait beaucoup de chose à faire. Il voulait réaménager sa chambre et celle de Shyô. Cela allait tellement faire plaisir à son petit tigre tout plein d'amour. Un nouveau décor, maintenant qu'il pouvait faire ce qu'il voulait. Katsuo avait donner au jeune tigre le droit de faire ce qu'il voulait et ce qui lui tentait! Kaz voyait déjà plein de trucs qui pourraient plaire à Shy. Un nouveau lit, le sien était un peu vieillit, de nouveaux draps, des rideaux, des lumières, bref tout plein d'accessoires neufs qui pourrait lui plaire!

~ Je comprends. Si tu ne veux plus que je t'accompagnes, tu n'as qu'à me le dire. Je ne m'impose pas! Tout dépend de toi!

Sur ces mots, le Soma lui offrit un grand sourire. Il semblait aucunement déçu ou agressif. Il avait l'air neutre et ouvert. C'était normal après toi qu'elle ne veuille plus d'un inconnu pour lui tenir compagnie. après tout, ce n'était pas tout le monde qui aimait ce genre de compagnie. Kaz était sympathique et aimait la compagnie des gens, mais il n'était pas envahissant pour autant! Il connaissait l'intimiter des autres et ils la respectait tout le temps. Kaz essaya de cacher toute surprise qui venait de l'envahir. Il y aurait eu d'autres Soma qui se sont promené en forme animal? Ils n'avaient pas le droit!! Il devait être discret, car c'était tout des animaux peu communs dans leur communauté! D'accord, le chat, le chien, la souris et le serpent passait, à la limite, mais pas le dragon ou le cheval! Kaz avait comme devoir urgent de leurs parler de ce sujet. C'était très risqué pour eux de sortir sous cette forme. Ils devaient tout faire pour passer inconnu! ET maintenant, il devait avoir un opinion là-dessus... Kaz était dans l'eau chaude par-dessus la tête!

~ Je ne crois pas vraiment à ces histoires. Cela doit être des jeunes qui veulent jouer des mauvais tours, mais pour le singe, je crois vraiment que se serait un transfert, car ce n'est pas la première fois que cela arrive. J'ai vu plusieurs animaux s'évader, mais cela n'arrive pas souvent.

Kaz se voulait le plus naturel possible. Il n'était pas pour lui dire toute l'histoire! De toute façon, cela ne servirait pas à grand chose, le chef de la famille lui ferrait effacer la mémoire dès qu'il apprendrait qu'une non maudite est maintenant au courant de leur malédiction. Puis la jeune fille changea complétement de discussion. Elle devait se dépêcher car elle avait promit à sa défunte soeur d'aller la voir à midi tapant. Certes, ils étaient près du cimetière, mais il était maintenant midi, car les clochers étaient en train de l'annoncer..

~ Dépêchons-nous un peu alors. Tu n'as plus grand temps!

Ils machèrent plusieurs minutes quand la jeune fille reprit la parole. Il avait l'air de cacher quelque chose? oui, il cachait quelque chose, mais il n'était pas pour lui dire toute la vérité? Cela allait être d'aucune utilité pour la jeune femme, car sa mémoire risquait d'en souffrir et Kaz souhaitait cela à personne! Surtout qu'il devrait être en la présence de la jeune fille! Il devait accompagner le chef en tout temps durant cette.. cérémonie.

~ J'ai l'air de cacher quelque chose moi? Peut-être que tu as raison, mais je ne crois pas que l'on se connaisse assez pour que je te fasse une telle confession. Est-ce que je me trompe? J'ai le droit à mes petits secrets?

Le maudit du serpent souhaitait tellement qu'elle digère cette réponse. Il le voulait vraiment, mais c'était une réponse un peu passe-partout, car c'était vrai qu'il avait le droit à ses secrets et ce n'était pas leur courte relation qui allait faire qu'il se libère de ce poids. Ils parlèrent encore un moment et finirent par arriver au cimetière. Il y avait déjà quelques personnes présentes, mais ils n'était pas là pour une réunion. Kaz s'arrêta à l'entrée et regarda sa toute jeune amie.

~ Maintenant, tu choisis. Je te suis, ou tu y vas seule et on se dit au revoir. Je ne t'obliges à rien et j'accepterais à tout moment la réponse que tu me donneras.

Le serpent mit ses mains dans ses poches et regarda la jeune fille tout en attendant la réponse de cette dernière. Il ne se voulait pas insistant et il la respectera dans les choix qu'elle ferra.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Mer 22 Sep - 12:11

    Tsukiko continuait d'écouter son... Ami ? Si on peut appeler ça comme ça après quelques minutes. Après les phrases du garçon, elle baissa la tête. Elle ne voulait pas lui faire croire qu'elle le rejetait, c'est ce qu'elle pensait en tout cas car les pensées de Kaz n'étaient pas pareilles apparemment. Tsukiko changea vite de sujet et elle eut une réponse différente de laquelle elle s'attendait. Elle regarda Kazu longtemps avant de rebaisser la tête vers le sol, restant pensive. Aucune réponse ne sortait de sa bouche, elle ne savait pas quoi dire ni quoi faire. Elle se rappela de quelques mots venant de sa grand-mère et elle dit ;

    - En fait... Je dis ça surtout parce que ma grand-mère croyait que c'était des humains ou humaines qui se transformaient en un animal précis. Mais elle est décédée, j'aurais bien voulu lui poser plus de questions à ce sujet...

    Tsukiko se rappela de sa grand-mère et regarda le ciel. Ses mots étaient pesant mais en même temps léger, une étrange sensation en réalité. Après quelques minutes, Tsukiko ayant dit à Kaz qu'elle devait partir voir sa sœur, ils partirent au cimentière et le garçon fit remarquer qu'ils n'avaient plus de temps à perdre. Une fois arrivés, Tsukiko regarda Kaz répondre à la question posée quelques minutes avant ; elle baissa la tête, regardant longuement ses pieds pour ensuite continuer ;

    - Oui bien sûr, je voulais juste savoir si tu allais bien. Je n'ai pas vraiment eu de compagnie pendant longtemps et je ne sais pas vraiment comment on est quand on se sent bien. Je n'ai jamais remarqué quoi que se soit dans les émotions et pensées des autres... Tu m'en excuseras j'espère.

    Tsukiko regarda l'endroit où était dirigée la tombe de sa sœur et elle s'en avança. Posant un bouquet de fleurs sur la tombe et se mettant à la hauteur des écritures. Elle regarda longuement cette pierre avant de fermer les yeux et commençait à parler de sa sœur à Kaz, ce qui n'était peut-être pas nécessaire ;

    - Ma sœur était la seule personne qui me comprenait réellement. Ma jumelle, elle savait que je détestais ma mère et quand on a apprit que mon père était en prison, on a eu les même réactions. Toute les deux, on faisait la pair mais maintenant c'est comme si je sentais un vide à mes côtés. Tu as aussi des membres de ta famille décédés ?

    Sur ses premières phrases, Tsukiko pleurait, elle s'essuya vite les larmes pour poser la question à Kaz et attendait patiemment une réponse. Les yeux toujours fermés, elle les ouvra après un moment de silence et contemplait la tombe de sa sœur comme si elle était encore vivante, elle était apparemment joyeuse de la voir ce qui est pourtant anormal quand on va au cimetière.

[HRPG ; Désolée, j'avais pas vraiment d'idée, et ça c'est pas arrangé. Je suis un peu en panne là, depuis les quelques événements ça me brouille. U.U]


Dernière édition par Tsukiko Henna le Jeu 7 Oct - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Ven 24 Sep - 16:43

[Je trouve que tu te débrouilles bien quand même, mais si jamais tu as une idée de comment tu voudrais que cela tourne, tu peux toujours m'en faire part en MP et si tu veux prendre une pause pour y réfléchir, je n'est aucun problème là-dessus ^-^ Je suis très ouverte!)

LE grand noir était toujours près de son amie. Apparement, elle ne voulait pas le voir partir tout de suite et la laisser faire, car elle ne lui avait pas dit de la laisser tranquille et d'aller voir ailleurs qu'elle ne voulait plus de lui, mais Kaz en était content. Il aimait bien la jeune fille. Tsu parlait d'un sujet très délicat avec lui... Elle parlait des maudits Soma, cela était vraiment très évident pour lui. Il vivait cette situation et devait faire constement attention et il devait vraiment en reparler avec les autres de sa famille. Alors, sa grand-mère croyait qu'il y avait vraiment des humains, apparement les Soma, se transformaient en animaux... Oui c'était vrai, mais elle n'était pas sûre de cela. C'était mieux de vivre dans l'insertitude de cette réalité que de savoir la vérité et de perdre la mémoire à cause de cela. C'était tellement pas la meilleure chose qui devait se produire. Le serpent serait incapable d'assister à cette cérémonie d'une personne qui ne savait rien... Il avait déjà fait cela avec les gens de son école et l'expérience est très désagréable.

~ Ta grand-mère croyait à cela? J'en est entendu parler, mais je ne crois pas aux choses avant de l'avoir vue moi-même... Je ne crois pas vraiment à n'importe quoi. Il faut que se soit vrai. Je ne sais pas si tu es comme ça, mais moi je le suis. Il faut que je le voit pour le croire. Après un moment. Je suis désolé pour ta grand-mère. Est-ce que tu étais jeune?

Peut-être trouverait-elle ce discours ennuyant, mais le Soma était réellement comme cela. Il avait beosin de le voir de ses propres yeux pour y croire, sinon pour lui ce n'était que des paroles. Certes, c'était triste de perdre un parent proche de nous, mais lorsque c'est nos grands-parents, les gens peuvent se préparer à les voir partir... Car la vie était fait ainsi. Un cercle viseux dans lequel tout le monde est embarqué selon son gré et de plus, il arrive toujours des petits malheur, mais les Soma avant une malédiction en plus, ce qui rendait leurs vies plus difficiles. Rendus au cimetière, la jeune fille lui expliqua qu'elle n'avait pas vraiment de compagnie, quelle était seule et qu'elle avait oublié ce que c'était de se sentir bien et elle ne remarquait pas vraiment les émotions. Là dessus, Kazuo en connaissait un petit rayon.

~ Oh, je comprends maintenant. Je t'excuse, ne t'inquiète pas! Je vais très bien. C'est simplement parce que je ne suis pas vraiment habitué de me faire demander cela comme ça... mais je vais bien. Je crois que tu vas le remarquer rapidement si je vais bien ou pas.

Kazuo lui fit un clin d'oeil et un joli sourire. L'aîné ne pu que suivre la jeune fille jusqu'à la tombe de sa jumelle. Naturellement, il ne savait pas où elle se trouvait et il n'avait qu,une solution : la suivre. Sauf si elle désirait se retrouver seule. Respectueux, le maudit du serpent garda le silence tout le long. Il ne voulait pas briser les sentiments de la jeune fille. Ce n,était pas pour rien que Tsukiko venait se receuillir sur la tombe de sa soeur. Le Soma l'écouta tout le long. Il allait parler seulement lorsque le moment sera le meilleur, car il savait que c'était important pour les gens qui venaient ici de se retrouver. Non loin, dans l'horizon, Kaz reconnu le tombeau familiale des Soma. Il était immense et il y avait pleins d'animaux du signe zodiaque de gravés dans la pierre. On disait que sa famille portait une grande attention là-dessus, mais personne ne savait la vérité. Pourquoi c'était si important pour eux? Seule les maudits le savaient... Certes, dans ce tombeau, il n'y avait que les maudits décédés, les autres étaient un peu partout avec les membres de leurs familles plus proches. Le serpent écoutait toujours la jeune fille qui lui parlait de sa jumelle. Elles semblaient être pareilles intérieurement. Si elles étaient identiques, elle devait être gentille cette jeune fille. Malheureusement, le jeune homme n'avait pas eu la chance de la rencontrer. Logiquement, la jeune fille pleurait. N'importe qui aurait fait de même pour une personne qui lui était chère, surtout quelqu'un qui nous comprenait énormément. Comme une jumelle. Certes, Kaz ne savait pas ce que c,était, mais il pouvait comprendre le lienq ui devait réunir deux personnes aussi édroitement liées. Gentillement, le serpent caressait le dos de la jeune fille. Il voulait lui remonter le moral, il ne savait pas si elle aimerait ça, mais le serpent avait tout de même pris al chance d'essayer. Soudainement, Kaz avait maintenant le signal qu'il pouvait parler, certes, ce n'était sur un sujet qu'il aimait, mais il pouvait lui répondre.

~ Oui. Il y a des gens que j'ai vu partir. Surtout des maudits... Mais je n'est pas vraiment de souvenir, j'étais un peu jeune... Étrangement, dans ma famille, lorsqu'il y a un membre qui décède, il y a une nouvelle vie qui arrive. Il y a ça comme statistique, mais j'y crois vraiment...

Après quelques minutes, Kaz remarquait que la jeune fille souriait maintenant. Pourquoi souriait-elle ainsi? Il n'y a que quelques minutes, elle pleurait et là elle sourit. kaz allait rester neutre et la laisser faire. Peut-être était-elle heureuse de se trouver proche dans sa jumelle? Malgré que la vie les séparaient? Ce fut donc pour le Soma le signal d'enlever sa main du dos de la jeune fille. Il allait attendre le signal de son amie quand elle voudrait partir. Le soma jeta un dernier coup d'oeil au tombeau des Soma. un jour, il allait rejoindre ses ancêtres... Il ne voulait aps, maintenant il aimait la vie... même sans sa belle Kari.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Lun 27 Sep - 12:43

    Tsukiko écoutait attentivement son... Ami, si on peut déjà appeler leur relation comme ça. La jeune fille baissa la tête après les derniers phrases du jeune homme. Il avait perdu des personnes de sa famille, Tsukiko connaissait le sentiment qu'on éprouve lorsqu'on en perd un et elle n'aime pas du tout ce sentiment de tristesse, de haine et de peur. La mère de Tsukiko arriva et regarda de haut sa fille, qui elle, se releva et laissa sa mère sur le côté, disant à Kazuo ; « Désolée, je reviens dans deux minutes. » Tsukiko se fit prendre par le poignet par sa mère, sur le côté du cimetière, elle se reçut une gifle de sa mère et celle-ci lui cria dessus ; « Ça fait des heures que je te cherche, où étais-tu ? » Tsukiko baissa la tête et shoota dans les cailloux à terre. La mère de Tsukiko regarda le jeune homme qui accompagnait sa fille et prit son air désespéré comme si sa fille lui avait fait du mal. Elle commença à pleurer, toujours comme ça sa mère. La jeune fille soupira et tourna la tête vers la tombe de sa sœur, disant ; « Si elle était là, elle saurait très bien te consoler. »

    La mère de Tsukiko détestait que sa fille évoque le sujet de sa deuxième fille. Elle redonna une gifle à sa première fille qui ne répondait pas aux baffes. Elle mit simplement sa main sur sa joue, ça fait quand même mal les gifles. Sa mère pleura à nouveau et dit ; « Tsukiko, fais ce que tu veux, j'en ai marre de toi. » Tsukiko regarda sa mère partir, elle avait l'air plus libre quand sa mère n'était pas là. Elle s'avança à nouveau vers Kazuo, faisant comme si de rien n'était, ne voulant pas vraiment évoquer le sujet de sa mère. Le ciel commença à s'assombrir, pourtant ce n'est pas ce qu'ils annonçaient à la radio. Mais peu importait vu qu'on ne peut pas y échapper, autant ne pas se prendre la tête à ça. Tsukiko courra vers le gardien du cimetière qu'elle connaissait bien et lui demanda deux parapluies. Le gardien les lui donna et elle repartit vers Kazuo avec. En donnant un au jeune-homme, elle ouvrit le sien, se protégeant de la pluie qui se déversait sur eux à présent. Elle regarda Kaz et dit ; « Je suis désolée pour ma mère, elle est un peu timbrée... »
[HRPG ; Désolée, aucune inspiration.]


Dernière édition par Tsukiko Henna le Jeu 7 Oct - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Ven 1 Oct - 16:18

[Pour quelqu'un qui n'a pas d'idée, je trouve cela très bien ^-^ En plus, ça touche une corde sensible de Kazuo xDD]

Le jeune homme allait reposer sa main sur l'épaule de la eune fille pour lui remonter le moral, ou du moins essayer de lui remontrer le moral. Kaz ne saviat jamais quoi fiare dans ses situations avec des non-maudits. Il se sentait vraiment désemparé. Normalement, ce qu'il fait avec les autres comme lui, c'est de les serrer contre lui lorsqu'il savait qu'ils étaient à l'aise avec lui. Avec Shyô, il ne se gênait pas, mais avec les autre un peu plus. Mais si Kaz faisait ce geste avec la jeune fille, son secret serait dévoilé, mais en plus il y avait d'autres personnes qui venaient d'arriver dans le cimetière et le gardien venait faire sa ronde. Devait-il faire ce geste ou pas? Il n'en savait rien. Il était tellement pris dans tous ses sentiments. Il soupira et regarda la jeune fille, il allait lui dire quelque chose, mais il se fit couper par son amie. Il y avait une femme qui venait d'arriver Tsu emblait la connaître, mais qui était-elle? Les deux femmes commencaient à se parler et la plus vieille frappa la plus jeune. À cet instant, Kaz fit un pas devant lui. Il se sentait dans une situation insécure. Il revoyait toutes les images où il avait vu Katsuo frapper un des maudits. C'était tellement atroce! La femme semblait être la mère de Tsukiko. Le serpent fit un deuxième pas vers l'avant, mais cela prit toute sa volonté pour s'arrêter. Il détestait toute cette violence que l'on pouvait porter aux membres de sa famille! C'était inacceptable. Comment des gens qui portait le même sang pouvait avoir de tels gestes? C'était inconcevable! Cela irritait tellement le maudit du serpent. De plus, les giffles que donnait la femme à sa fille semblait être vraiment fortes. Est-ce que c'était la première fois qu'elle portait un tel geste? Si Tsu ne bronchait pas, cela devait être le cas. Cela ne devait pas être la première fois. Kazuo n'entendait pas tout, mais s'il avait pu faire quoique se soit, il aurait parler à cette femme. Il lui aurait dit ce qu'il pensait. Il lui ferrait même enlever la garde, mais il ne pouvait pas faire cela, il avait tellement de problème dans sa propre demeure. Il devait régler les problèmes du chef de sa famille avec les autres membres... Kaz se sentait simplement capable de faire profiter de bons moments à la jeune femme.

Sans que le jeune homme s'en apperçoive, il commença à pleuvoir. Il était tellement pris dans ses souvenirs et avec ce qui se passait avec la jeune fille qu'il n'avait rien remarqué. Il le remarqua seulement lorsque la jeune fille revint vers lui avec deux parapluies. Kaz lui offrit un sourire pour lui remercier d'avoir été en chercher... mais Kaz n'était pas habillé en conséquence que la température devait baisser... Qu'allait-il faire? Normalement il n'y portait pas attention, mais puisqu'il était accompagné d'une fille normale et qu'il allait se promener dans la ville, il devait faire attention... Il se sentait un peu stressé, mais il essayait de rester calme.


~ Les gens qui agissent ainsi avec les membres de leur famille peuvent qu'être timbrée... C'est tellement intolérable d'être ainsi avec les gens qui porte le même sang...

N'importe qui aurait pu remarquer que c'était quelque chose qui tenait à coeur à Kazuo. Ce n'était pas pour rien qu'il voulait quitter la demeure avec les autres maudits, mais s'il faisait cela, cela pourrait que rendre difficile la levée de la malédiction... Mais s'il pouvait... Il sauverait tous les maudits...

~ J'ai failli aller lui dire un mot moi...

Kaz prit une grande respiration. Il devait se calmer, car cela pourrait déclencher sa transformation. Il se disait que dans toutes les familles il devaient y avoir une personne qui étaient ainsi, mais toutes ses personnes ne méritaient pas de vivre! Elles devaient toutes disparaître!!! Sur ce, il repartit sur un autre sujet, mais les joues rossit de Tsu lui faisait toujours rapeller ce qui venait de se produire.

~ Merci pour les parapluies. Il voudrait que je remercisse moi-même ce gardien losrque je reviendrais. Dis, tu veux toujours aller manger une glace? Ou tu veux aller faire des courses?

Kazuo regarda la jeune fille et l'invita à sortir du cimetière. Sa mère pourrait revenir n'importe quand. C'était vraiment atroce. Il devrait peut-être l'invitée à passer quelques temps dans leur deuxième demeure. Elle était un peu loin, mais elle pourrait toujours prendre l'autobus pour aller en cours. Cela n'était pas très long, car la maison était tout de même proche de la ville. Le jeune serpent lui offrit son plus beau sourire. Elle n'avait pas de chance d'avoir uen telle mère... C'était vraiment dommage, elle méritait vraiment mieux comme personne, car Tsu semblait être une jeune fille très intelligente et mature pour son âge.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Sam 2 Oct - 11:47

    Tsukiko baissa la tête, ses yeux semblaient plus tristes qu'avant les phrases de Kazuo. Elle repensait à son père, emprisonné dans sa cellule. S'il avait été encore là, comment serait Tsukiko à cet instant ? Totalement idiote ? Morte ? Est-ce que la mère de Tsukiko continuerait à être pareille avec elle ? Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de la jeune fille, elle en avait pratiquement oublier son ami Kazuo qui attendait sans doute une réponse de sa part. Mais elle n'avait plus vraiment la tête à penser à lui... Tout ça se mélangeait dans la tête de Tsukiko, elle ne savait plus où donner ses esprits, elle reprit un peu sa tête normale et regarda le jeune garçon qui continua, demandant à la jeune fille si elle voulait aller se promener dans la ville. Ayant tout deux des parapluies, ils ne risquaient pas d'être trempés, c'est déjà ça. Tsukiko ne craint pas le froid, elle l'a vécu toute sa vie, donc la température ne la dérangeait pas, mais qu'en était-il du jeune homme ? Elle n'y pensait même pas, un peu trop centrée sur elle-même, la jeune fille n'avait pas la moindre pensée sur ce que pouvait ressentir Kazuo sur cette température, mais elle ne montrait pas cette attention sur elle. Après un long moment de silence laissé par Tsukiko, silence traduit par mélange de pensée de sa part, elle se résigna à répondre simplement à Kazuo alors que la pluie couvrait les bruits de pas des personnes des environs ;

    « Mh... Tant que ça m'empêche de voir cette sataniste pour moi ça me va. »

    Sataniste, c'était vraiment le mot qu'elle trouvait juste à donner à sa mère. Pour elle, c'était même trop faible comme insulte à lui donner. Elle était pourtant croyante sa mère, donc si elle entendait ça, c'est au lit sans manger mais avec trente-cinq claques et baffes. Tsukiko le savait bien, raison pour laquelle elle ne disait pas ces mots devant sa mère. Mais la seule chose qui l'importait maintenant était de ne plus la voir avant longtemps. Elle a souvent fugué de chez elle, parfois même elle allait à l'école pour aider le concierge afin de ne pas la voir. Elle la considérait comme sa pire ennemie, d'ailleurs beaucoup moins mature que sa propre fille. "L'atrocité des personnes peut être vraiment horrible à voir" était une phrase que la jeune fille aimait souvent sortir à sa mère. Mais elle l'envoyait directement balader avec "Tu parles bien pour te décrire" et c'est dans ces moments-là que Tsukiko regrette son père et sa sœur, deux personnes qu'elle aurait voulut voir évoluer dans le même logis et sur la même terre, devant les yeux de la jeune fille. Celle-ci commençait à se rappeler qu'elle était accompagnée après avoir penser à tout les moments passés et essuya une larme qui venait de couler. Elle l'avait essuyé rapidement de façon à ce que Kazuo ne le voit pas, mais il l'avait sûrement vue car c'était facile à deviner, la pluie ne coulant pas sur le visage de Tsukiko. Elle prit la manche du jeune homme, repensant à nouveau à son passé, elle avait besoin de ne plus être seule, incomprise. Elle se mordait les lèvres, serrait les dents, ne voulant pas pleurer. Elle commençait à dire ;

    « J'en ai marre de ces personnes totalement idiotes qui se croient tout permis alors que sans notre compagnie ils ne seraient rien, juste des moustiques qu'on aurait éclaté sur un mur. »

    La jeune fille commençait un mouvement continu avec son pied. Elle grattait le sol, ne cessant pas de penser à son père et sa sœur. Bien qu'elle ne sait pas que son père est mort dans sa cellule, elle sait éperdument qu'elle ne le verrait plus, et ce pour toujours, ce qui l'inquiète et la rend triste en même temps. Même si elle n'aurait peut-être pas eu une vie plus facile que maintenant, c'était son père malgré tout et elle y pensait sans arrêt, essayant de savoir comment il se sentait. Mais c'était peine perdue, car il est mort. Peut-être le saura-t-elle un jour. Elle ne comptait pas le dire à Kazuo, elle ne voulait pas qu'il s'inquiète ni quoi que ce soit, mais son visage triste indiquait qu'il fallait s'inquiéter, la seule personne qui ne le ferait pas, ce serait sa mère. Relevant la tête vers Kazuo, elle n'attendait pourtant rien de lui mais en avait l'air, peut-être une réponse ? Même pas, elle n'attendait rien, mais que penserais le jeune homme de ce regard triste affiché sur le visage si doux de Tsukiko ? Peut-être rien mais il est fort probable qu'il s'inquiète, malgré que ce ne soit pas obligatoire de la part de deux personnes qui se connaissent depuis quelques heures à peine.
[HRPG ; Merci, mais je doute que ce soit potable ce que j'écris. xD Surtout qu'en général, je fais plus de 100 lignes. U.U]
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Mer 20 Oct - 19:53

Alors que la jeune fille baissa la tête, Kaz se sentait un peu inutile. il ne savait plus quoi faire ou dire. Pour lui, ce n'était pas nouveau de se retrouver devant des adolescents qui étaient incapable d'accepter ce qui leur arrivait... C'était sa routine quoi, même lui il avait passé par là. Il était l'esclave d'un homme, sans cœur et sans âme, jour et nuit depuis qu'il est capable de marcher et de parler. Il en avait vu se passer des choses, autant pour lui que pour les autres, et il avait souhaité plus d,une fois de ne plus revoir ce chef. Il comprenait très bien ce que pouvait vivre la jeune fille, mais il ne pouvait pas en parler, car parler de Katsuo, c'était comme parler de leur malédiction... L'un venait avec l'autre. Le maudit du serpent retenait un soupire. Il ne voulait pas faire sentir son angoisse à la jeune demoiselle, car elle en vivait assez. Elle n'avait pas à avoir un secret tel que la malédiction de la famille Soma. La phrase qui venait de sortir de la bouche de Tsukiko agissait maintenant comme un écho dans la tête du jeune homme. Une sataniste... C'était vrai vu de la façon qu'elle avait traité sa propre fille dans le cimetière juste parce qu'elle avait été voir sa jeune soeur décédée... C'était naturel d'aller voir des personnes au cimetière quand elle nous avait été si chère.

Plus Kaz se sentait inutile, plus il commençait à se sentir mal à l'aise. il se mettait trop à la place de la jeune femme. Il comprenait tellement ce qu'elle vivait. Dans sa propre famille, il vivait la même chose. Pas seulement lui, mais au travers des autres Soma. C'était tellement un évènement que personne ne voudrait vivre. Une famille qui se déchire par la racine, par les membres de base. C'était affreux ce que les gens sont capable de faire, ils font tout pour mener à bien leurs simples désires de destruction ou simplement leur égocentrisme diabolique. Plus le serpent pensait à cela, plus il se détruisait de l'intérieur. Il avait vraiment besoin de faire autre chose, de se changer les idées et sa jeune amie aussi en avait besoin. L'aîné fit le tour de tout ce qu'ils pouvaient faire et la liste était vraiment longue. La ville était grande et les bus passait à presque tous les dix minutes, si ce n'est pas moins. Ils avaient tellement de possibilités, malgré le jeune âge apparent de la jeune. Kazuo allait passer son bras autour des épaules de la jeune fille, ce qu'il ferrait avec n'importe quel Soma, mais il arrêta son geste. C'était trop risqué! La rue était bondée et s'il se faisait prendre, Katsuo allait vraiment lui en faire bavé.


~ bon!! J'en est marre de ses pensées noires!! Il y a des glaces qui nous attend!!

C'est alors qu'il fit le seul geste qui ne pouvait rien lui faire : lui prendre la main. Il ne savait pas comment la jeune fille allait réagir, mais lui il savait qu'un léger contact humain allait lui faire le plus grand bien. Durant tout le temps que cela leur a prit pour se rendre à la crèmerie, Kaz s'était mit à parler de tout et de rien. il voulait changer l'atmosphère et l'amener à une atmosphère festive! Tous les deux en avait besoin. Ils arrivèrent enfin à la destination. L'endroit était presque vide, alors ils avaient la possibilité de s'asseoir n'importe où.

~ Alors, j'invite. Tu prends tout ce que tu veux! Ne te prive pas.

Kazuo se tourna vers la jeune fille derrière le comptoir. Elle devait avoir seize ou dix-sept ans. Elle avait les cheveux bleu, des bijoux un peu partout, mais elle était tout de même très polie. Elle était aussi très mignonne.

"Vous désirez?"

C'était le signe de passer la commande. Kazuo ne savait pas trop quoi prendre, mais il finit par se décider assez rapidement. Il prit un cône avec de la glace à la vanille et au chocolat, trempé dans le chocolat et enrobé de noix. Ensuite, il regarda sa jeune amie.

~ À toi de choisir!

Pendant qu'il disait cela, le jeune homme prit une bouchée dans le haut de sa glace. C,était tellement on! il adore le sucre, même s'il a jamais la chance d'en manger dans la demeure. Lorsque la jeune fille prit sa commande, il paya, donne un petit pourboire à l'adolescente et se dirigea vers une table avec une fenêtre. Il aurait bien choisit de s'asseoir à la terrasse, mais tout était trempé.

~ Qu'as-tu envie de faire maintenant. Shopping? Karaoké? Arcade?

La liste pourrait être plus longue, mais Kaz n'avait pas vraiment plus d'idée. Sûrement qu'elle avait d'autre idée, des trucs qu'elle faisait avec ses copines et qu'elle voudrait faire en ce moment.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Tsukiko Henna
Gamine Mythomane Enfermée Dans un Corps Torturé
avatar

Nombre de messages : 19
Âge : 11 ans
Date d'inscription : 11/05/2010

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Lun 31 Jan - 14:05

    Tsukiko baissait la tête sous ce silence aussi pesant était-il... d'un coup, l'air était devenu si lourd, c'était difficile de tenir le moral dans une telle ambiance... tout était noir, comme ça pouvait changer l'attitude des gens un blanc comme ça, rien qu'après un moment à y avoir penser, Tsukiko avait déjà sa main dans celle de Kazuo. De ce geste elle rougit légèrement, elle ne savait pas pourquoi. Se laissant presque faire, elle sourit pendant un moment avant de se rendre réellement compte de la situation. Calme-toi, calme-toi, c'est mieux que d'être avec ta mère ma petite Tsu, beaucoup mieux... Rien que de penser à sa mère elle en serrait des dents mais oublia vite cette crétine finie pour ensuite regarder autour d'elle. C'était la première fois qu'elle regardait si attentivement la ville, en général, elle sort plutôt avec sa mère, accompagnée par des tas de personnes qui plus est, elle ne savait pas voir autour d'elle et dès qu'elle essayait elle sentait directement une tape derrière sa tête venant de sa mère. Et par réflexe, elle tourna rapidement la tête et regarda le sol, ne sentant même pas une petite frappe, elle fixa longuement Kazuo et se demanda pourquoi il ne lui avait rien fait, pour la gamine, il était normal qu'on la frappe parce qu'elle regardait autour d'elle ce qui n'était pas "bénit de Dieu". Encore une croyance à sa mère et Tsukiko eu un moment d'admiration pour l'homme qui se tenait seulement à quelques pas de différence de la position de Tsu. Elle faillit pleurer pendant un moment mais secoua la tête et reprit calmement sa route, tête baissée, comptant bêtement ses pas.

    Arrivés à la crèmerie, Tsukiko afficha un large sourire en voyant toutes ses choses, elle ne connaissait rien de tout cela, réellement, elle n'avait pas souvent eu l'occasion de voir des glaces, en général elle passe ses journées dans sa chambre, étalée sur son lit. Elle tourna dans tous les sens dans la boutique avant d'entendre la voix de Kazuo et elle tourna tranquillement la tête en se dirigeant vers le comptoir. Évidemment, de sa petite taille elle ne voyait rien et dut accrocher ses mains sur la table du comptoir et tirer sur ses petits bras pour voir la caissière et une fois que Kazuo eut fini sa commande, elle baissa la tête et dit d'une voix basse,

    ▬ Diiis, je sais pas ce que c'est moi, tout ça...

    La caissière lui sourit et lui tandis une glace, au hasard, Tsukiko prit délicatement la glace et la regarda dans tous les sens avant de manger un bout et d'avoir le regard pétillant, comme un enfant sachant enfin parler. C'est la première fois qu'elle mangeait une glace, en fait. Mangeant avec un grand sourire, elle semblait heureuse, pour une fois. En fait, elle considérait sûrement Kazuo comme le père qu'elle n'avait jamais eu, sans même s'en rendre compte. Elle voulait rester près de lui, toujours, parce qu'il n'y a que lui qui ne la frappe pas lorsqu'elle fait une chose de travers, même si ça ne les pas toujours totalement. Assise à une table en face de Kazuo, elle mangea sa glace entièrement avant de baisser les yeux et avoir une lueur comme gênée dans les yeux.

    ▬ En fait...

    En un instant, elle se demandait ce qu'était tous ces mots employés par le garçon, elle en avait bien une idée grâce aux régulières conversations qu'elle entendait à l'école mais rien de plus, pas d'idées fixe. Elle se frappa violemment le front contre la table et serra les dents, comme pour se dire qu'elle est vraiment débile. Bien que c'était vraiment ce qu'elle pensait d'elle en ce moment, elle avait surtout besoin de savoir pourquoi elle était à l'écart des choses réelles. Et c'est avec un malaise et une voix brisée qu'elle répondit calmement,

    ▬ J'ai aucune idée de ce que ça veut dire, ma mère m'empêche de faire quoi que ce soit... et puis... je voulais te demander... pourquoi tu m'as pas frappée, tout à l'heure ?
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   Mer 2 Fév - 19:01

Quelque chose brisa la bonne humeur du serpent. La jeune ne semblait pas être dans un était normal. Elle regardait partout, mais elle regardait surtout le sol. Qu'avait-il de si intéressant. Elle avait peut-être pris l'habitude de regarder le sol. Si lui avait peur de se prendre les pieds un peu partout, il regardait aussi où il mettait les pieds, comme ça il y aurait moins de chance qu'il tombe. Par contre, quelque chose lui vint en tête. Il avait une malédiction qui l,empêchait tout simplement que de regarder par terre. Il devait absolument regarder où il allait, regarder les gens qui venait devant lui, car si un femme, ou une fille, le heurtait ou l'accrochait en marchant, il se transformerait immédiatement en serpent et il ne voulait pas que cela lui arrive, car cela allait lui causer d'énormes ennuis! Cette malédiction gérait tout simplement sa vie. il devait vivre en conséquence de ça... Il en avait marre, mais il savait qu'il allait mourir avec cette malédiction et que les chances qu'elle soit soulevée l'étonnait vraiment. Si cela devait arriver, Kaz allait prendre la première fille qui passe sur son chemin dans ses bras. Il voulait tellement ressentir cette sensation au moins une fois!

Tout le long du chemin jusqu'à la crèmerie, l'aîné trouvait que la jeune fille agissait étrangement. Avait-elle au moins l'habitude de sortir? Il se souvint assez rapidement comment la mère de cette dernière avait agit avec elle il y a environ trente minutes de cela. Elle était vraiment atroce! C'était à peine si elle avait le droit de respirer! Pauvre jeune fille. Vivre avec une mère pareille! Certes, les Soma étaient dominés par un être sans coeur, mais au moins, ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient! Il pouvait vivre leurs vies malgré tout! Le serpent se sentait vraiment triste pour elle, mais il n'osait pas aborder le sujet avec elle, pas en ce moment, elle semblait vraiment nerveuse.

Ils arrivèrent donc à leur destination. Cela prit un moment avant que la plus jeune finisse par prendre quelque chose. Kaz n'entendit pas grand chose de l'échange entre les deux filles, mais grâce au regard qu'il venait d'échanger avec la caissière, il comprit qu'il y avait quelque chose qu'il n'allait pas. Il haussa les épaules, sourit à la jeune fille et il paya. Alors que la jeune fille dévora son cornet, Kaz avait mangé que la moitié du sien. Elle avait vraiment l'air d'apprécier cette petit gâterie. Cela réchauffa le coeur du serpent, mais il se refroidit assez vite. La jeune Tsu venait de lui dire que sa propre mère l'empêchait de faire toute ses choses et qu'en plus, elle ne savait pas de quoi il parlait. C'était vraiment atroce!!! Kazuo qui pensait que Katsuo était un monstre, mais ça, c'était le diable en personne! il allait dire quelque chose, mais ce qu'elle ajouta à scandalisé le jeune homme. Pourquoi il ne l'avait pas frappé? Il en avait presque échappé sa glace.


~ Te frapper? Mais pourquoi? On ne frappe pas les gens pour aucune raison! Un homme doit encore moins frapper une femme!?! Mais pourquoi j'aurais fait ça?

Kazuo c'était rapproché de la jeune fille. Elle semblait être sur le bord des larmes. Comme si elle allait explosé à l'instant. Kaz en revenait pas! pourquoi il aurait fait une telle chose! Surtout sur une jeune fille comme elle. Elle avait rien fait de mal! Était-ce à cause de sa mère?

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mh ? ... [Privé Kazuo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mh ? ... [Privé Kazuo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gestion de bassins privé
» rivière privée
» Messages privés
» VD : projet 72v vos avis (config voie privée)
» Peinture tulip-vente privée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: εїз Demeure principal des Soma εїз :: Le Hall d'entré-
Sauter vers: