AccueilFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvaille entre cousins (Privé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Retrouvaille entre cousins (Privé)   Jeu 10 Mar - 0:54

Kazuo avait vraiment envie de profiter de la journée qui s,offrait à lui. Elle s'annonçait tiède, alors il devait, évidemment, se couvrir convenablement. Il aurait aimé avoir le tigre avec lui, cela lui aurait sûrement fait du bien de sortir et aller voir un espace vert comme celui-ci. Il n'avait jamais vraiment eu la chance de sortir de la demeure. Pauvre Shyô, mais Kaz ne pouvait pas s'empêcher de sortir à cause de son meilleur ami. C'était un peu triste, mais la vie était ainsi et il ne pouvait pas forcer Shyô à faire ce qu,il ne volait pas. Il voulait donner au jeune tigre l'habileté de faire ses propres choix et surtout de s'affirmer. Comme Kei lui avait dit, cela allait être un travail difficile pour lui, mais il allait y arriver. Shyô était fort et pouvait faire de grandes choses. Après lui avoir dit qu'il allait prendre une marche et qu'il se rendit au parc, sans oublier de déposer un petit baiser timide sur sa joue, il sortit de la pièce qui commençait à devenir de plus en plus lumineuse et il quitta la maison.

Sur le chemin, Kazuo tranchait un peu avec le reste. Il portait son manteau mi-cuir et mi-tissus noir, avec des pantalons qui lui arrivait mi-mollets. Oui, il portait parfois un tel pantalon. Normalement, il porte des pantalons longs, mais cette fois c'était autre chose, il voulait ressortir les vêtements qu'il avait déjà porté. En plus de cela, il portait des bottes qui montaient tout de même assez hautes. Il ne pensait pas qu'il allait reporter les mêmes tenues. C'était simplement pour voir s,il aimait toujours ça. tout ce qui arrivait à Kaz cela le faisait grandir, il maturait de plus en plus. Déjà que sa chambre soit rendu neutre, c'était tout un changement! Il voulait faire une croix sur le passé même si cela était vraiment une tâche colossale pour n'importe quel être humain. Il eut un soupir et ses pieds le menait vraiment au parc.

Le parc était presque vide. Cela faisait un moment qu'il n,était pas venu. En fait, il essayait de venir le moins souvent possible, car cela lui rappelait trop de souvenir. il venait souvent pique-niquer avec sa Kari, mais il ne devait pas s'empêcher de faire cela à cause de cela. La vie continuait et il le savit trop bien pour abandonner quoique se soit. Tient, il y avait une balançoire de libre. Cela faisait un moment qu'il n'y avait pas mit les fesses. Alors il y alla et se balança quelques minutes avant d'être interrompu par quelqu'un qu'il semblait connaître.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Sôma
Possédée par l'esprit du chien
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 26
Animal : Chien
Âge : 18 ans
Date d'inscription : 06/03/2011

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Retrouvaille entre cousins (Privé)   Jeu 10 Mar - 22:09

En cette belle fin de matinée des plus fraîches tout ce qu’il y a de plus normal pour un mois de mars, une jeune femme du nom de Sayuri marchait tranquillement à travers les arbres du petit boisé à quelques minutes de l’immense immeuble d’où elle venait à peine de sortir. Avançant la tête haute sans ce soucier de tout ce qui l’entourait, la maudite du chien sifflotait un petit air des plus agréable qui lui était subitement venu en tête et observa attentivement les environs. Où se dirigeait-elle de la sorte? Tout simplement à la grande fontaine se situant dans un coin isolé du parc qui se trouvait à être l’un de ses endroits préférés pour composer en toute quiétude...Évidement il était plus simple de s’y rendre en empruntant les nombreuses rues de la grande ville, mais aujourd’hui celle-ci ne se sentait pas vraiment d’humeur à se retrouver en pleine foule qui déambulait de gauche à droite comme de vulgaire poule sans tête. Puis ne voyant absolument rien d’anormal à l’exception de petits animaux qui eux vivaient en c’est lieux, la chanteuse afficha un petit sourire satisfait et s’enfonça encore plus profondément dans la masse verdâtre toujours en marchant dans la même direction.

Cela lui prit plusieurs longues minutes de marche avant d’enfin atteindre sa destination quelque peu épuisé de son avant-midi qui avait des plus pénibles. Pourquoi dont? Hé bien cela serait beaucoup trop long à expliquer croyez moi! Alors sortant des fougèrent tel un petit animal avide de savoir, Sayu alla prendre place sur le rebord de la citerne et balaya l’endroit du regard analysant la position de toutes les personnes se trouvant à proximité pour ne pas se faire surprendre en pleine création. Elle resta ainsi durant minimum deux longues minutes scrutant chaque moindre détail pouvant lui mettre la puce à l’oreille, mais appart les enfants qui jouaient tranquillement dans les modules à l’extrême droite, il n’y avait rien. La chance! Affichant un autre grand sourire sincère que malheureusement trop peu de gens avait eu la veine de voir, la jeune femme se pencha vers l’eau de vie et y trempa le bout des doigts constatent avec plaisir qu’elle était très bonne quoiqu’un peu froide. Se redressant doucement jetant un dernier regard sur les environs, Sayuri déposa délicatement son sac sur le sol et y fouilla pour en sortir un petit calepin d’écriture noir. Ensuite, celle-ci l’ouvrit furtivement à une page vierge et commença à griffonner de nouvelles paroles de chanson en fredonnant systématiquement une petite mélodie qu’elle aimait bien.

Le temps passa rapidement et la maudite continua paisiblement ses écritures dans le plus grand calme ce laissant emporter par le sifflement du vent entre les branches les yeux rivés sur son carnets son éternel petit sourire accroché aux coins des lèvres, mais comme toute bonne chose à une fin une énorme bourrasque de vent qui s’éleva s’en prévenir arracha le cahier des mains de l’artiste. Se relevant aussitôt d’un bond essayant de rattraper son bien, Sayu le regarda s’envoler vers la balançoire où siégeait sans qu’elle le sache une personne qu’elle connaissait bien et dans l’espoir qu’on le lui rattrape lâcha d’une voix forte:



-Mon carnet!


Sur ces mots dits sur un ton à la fois doux et puissant, la chanteuse prit le chemin de la bascule sans aucunement savoir ce qui l’y attendait...Une grande surprise de taille!



[Voilà la chanson qu'elle chantonne:
http://www.youtube.com/watch?v=mxqWuVU84Ys ]
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Retrouvaille entre cousins (Privé)   Ven 11 Mar - 18:27

Kazuo s'amusait bien sur sa balançoire. Il se souvenait que petit il adorait les balançoires. Il aimait cette sensation de tomber dans le vide à chaque fois que la gravité le ramenait en arrière. Le fait aussi de ne pas voir derrière lui faisait vivre au jeune serpent une sensation plus que agréable. Il se souvenait des multitudes concours qu'il faisait avec les autres enfants de sa classe : celui qui montait le plus haut, celui qui sautait le plus loin et même un concours du genre de celui qui était capable de faire le plus de tour lorsqu'il enroulait les chaînes pour ensuite tourner comme une toupie. Que de bons temps qu'il avait passé avec ses amis. Par contre, le plus beau souvenir qu'il avait de cet amusement, c'était les fois où il poussait Kari. il aimait tellement faire cela. C'était comme s'il partageait son amour de ce petit attraction avec son ancienne copine! Mais le voilà qui pensait encore à elle. Comment quelqu'un qui était en couple pouvait passer autant de temps à penser à une autre personne qu'à la personne qu'il aimait le plus au monde? C'était une torture! C,était complètement injuste pour Shyô. Kaz l'aimait à la folie, mais Kari remontait toujours à la surface Il se tapa mentalement la tête. C'était dommage pour lui.

Lentement, il ralentit son allé. Il voulait voir les gens qui était présent au parc. Les gens commençaient à devenir plus nombreux, mais c'était surtout les enfants qui se faisaient en plus grand nombre. Les petits s'approchaient de la balançoire, mais quand ils remarquèrent qu'un adulte était assit là, il s'en allèrent jouer ailleurs. Ils ne voulaient pas le déranger. Kaz lui aurait laisser sa place avec plaisir, mais il ne pu même pas leur dire un mot, ils étaient tous partit déjà. Il haussa les épaules. Ce n'était pas si grave, ils auraient la balançoire plus tard car le serpent vit tomber un carnet près de ses pieds. Le Soma se leva et prit le carnet, mais au loin il entendit une jeune fille crier. Se devait être son carnet à elle. Du coup le jeune homme reconnut la jeune femme. C'était Sayuri Soma, sa cousine maudite du chien. Alors, le maudit du serpent gardit la carnet dans sa main. Il regarda ce qu'il était écrit sur la première page. Cela était vraiment le carnet de sa cousine. Il avait reconnu son écriture. Elle finit par arriver près de lui.


~ Bonjour Sayu!

Le serpent lui tendit le clepin qui s'était échappé des mains de la jeune femme. Kazuo la regarda des pieds à la tête. Il savait que les habits exentriques de la maudite contrastaient avec l'atitude de sa cousine. Il la conaissait bien assez pour dire qu'elle n'était pas comme son apparence pourrait le faire croire. Elle était gentille, quand on la connaissait bien. L'aîné était content de l'avoir dans sa famille, mais cela serait encore mieux si elle vivait dans la demeur principale... quoique elle était bien loin du chef de la famille.

~ Ça va bien avec ton grand-père?

Kazuo était au courant pour ce qui c'était passé avec son aïeul. Il ne l'avait pas pendant un moment et maintenant il voulait simplement savoir comment cela alait chez elle.


_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Sayuri Sôma
Possédée par l'esprit du chien
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 26
Animal : Chien
Âge : 18 ans
Date d'inscription : 06/03/2011

Plus encore sur moi
Portefeuille:
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Retrouvaille entre cousins (Privé)   Lun 14 Mar - 23:01

En arrivant légèrement essoufflé par son sprint imprévu, la jeune Sôma prit une profonde inspiration en s’appuyant sur ses genoux avant de relever doucement la tête en direction du sauveur de son carnet et ouvrit de grands yeux surpris. Entre toutes les personnes qu’il y avait dans cette ville fallait que ce soit son cousin Kazuo qui se dresse devant elle...Vraiment comme le destin faisait bien les choses non? Secouant furtivement la tête pour enlever cette mine d’étonnement de sur son visage étant donné que jamais elle n’avait pensée le revoir ici, Sayuri laissa son regard parcourir l’ensemble de la silhouette de son ainé et afficha un petit sourire en coin aucunement mécontente d’être tombé sur lui plutôt qu’un inconnu. Il y avait tellement longtemps que les deux ne s’avait pas croisé, surtout avec ce qui c’était passé avec son fichu grand-père, que celle-ci ne s’avait pas vraiment par où commencer. Peut-être devait-elle s’abstenir de trop parler et de seulement dire les choses nécessaires? Nah si elle faisait cela son silence amènera à tout un tas d’autre question auxquels elle ne voudrait point répondre. Alors reprenant son carnet que lui tendait le jeune homme, Sayu l’écouta attentivement la saluer en hochant doucement la tête par signe de respect et se racla discrètement la gorge avant de venir prendre la parole.


-Bonjour Kazu ^w^


Par la suite, la jeune femme reprit son bien que lui tendait depuis déjà un bon moment son cousin et le remit bien à l’abri dans son sac afin que le vent ne l’emporte guère une seconde fois. Imaginez comment ca pouvait être fâcheux si cette incident ce reproduisait...Surtout que toutes les écritures marquant chaque page du cahier représentait presque toute la vie de la maudite. Hé oui toutes ces paroles et mélodie constituait tout ce qu’elle avait de plus précieux! Puis comme pour la sortir dans les pensées desquelles elle avait inconsciemment plongé, la voix de Kazuo s’éleva ne manquant point de la faire sursauter et de la faire figé sur place ne s’attendait aucunement à ce qu’il lui demande une telle chose. Donc relevant lentement le regard vers le sien en épousant un petit sourire qui dissimulait un brin d’angoisse, la Sôma se mit à observer incognito l’ensemble du terrain de jeux en réfléchissant à une façon correcte de répondre sans pour autant déclencher la troisième guerre mondiale. Elle savait bien que parfois les membres les plus âgés de la grande famille pouvaient se montrer légèrement protecteurs envers les plus jeunes et attention je dis bien LÉGÈREMENT! Après quelques minutes, la canine ramena finalement toute sa concentration sur son cousin qui devait en avoir marre d’attendre qu’elle daigne bien vouloir lui répondre et lâcha doucement d’une voix très douce:


-Hum ca va beaucoup mieux...


Se coupant subitement pour lui laisser le temps d’assimiler ce qu’elle venait de dire, Sayu leva les yeux au ciel pensant à comment elle allait bien pouvoir lui expliquer ce qui la rendait aussi nerveuse puisqu’il la connaissait et devait avoir remarqué son bref moment d’hésitation. Hé oui il y avait bien quelque chose qui clochait, mais rien de bien grave...Enfin rien qui puisse nécessiter un déménagement dans la demeure principale de la famille. Poussant un petit soupir presque imperceptible pour un humain, la maudite rabaissa son regard afin de venir une fois de plus croiser celui de l’homme et entama ses explications toujours en employant le même ton de voix.


-L’ambiance est un peu tendu, mais au moins j’ai retrouvé mes permissions.


Sous ces paroles qui venaient probablement résoudre beaucoup de questionnement, Sayuri vint décrocher un grand sourire tout ce qu’il y avait de plus joyeux montrant bien qu’elle ne souffrait point et que tout allait, si on peu dire, pour le mieux. Tandis qu’un bref courant d’air s’éleva de nouveau, un petit silence vint s’installer entre eux et celle-ci dans l’envi de le brisé demanda calmement:



-Toi comment tu vas?


S’il y avait bien une chose que la canine détestait par-dessus tout c’était bien le silence et le moment était propice pour changer de sujet afin de détourner la tendance qui penchait de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Kazuo Soma
¤Admin¤ Possédé par l'esprit du serpent
avatar

Nombre de messages : 540
Age : 26
Animal : Le serpent
Âge : 21ans
Date d'inscription : 14/05/2006

Plus encore sur moi
Portefeuille: 40 $
Possession:
Connaissance:

MessageSujet: Re: Retrouvaille entre cousins (Privé)   Jeu 17 Mar - 13:18

Kazuo regardait toujours sa cousine. Elle semblait en pleine forme. Cela semblait vraiment aller mieux chez son grand-père. Kaz trouvait cela tout de même étrange qu'un grand-père soudainement décide d'enfermer sa petit fille dans la maison. À cause de cela, les Soma n'avaient pas revu la maudite du chien. C,était dommage car tout le monde l'aimait bien. Kaz l'aimait sa cousine et était attristé de ne plus la voir pendant un moment. alors, il allait profiter du fait qu'elle était avec elle pour prendre de ses nouvelles et savoir comment elle allait. il avait hâte de dire aux autres que la canine pouvait revenir les voir. C'était sûr qu'il allait faire un souper pour elle. De plus, cela faisait un moment que le serpent voulait faire une soirée entre eux. Cela allait leur faire du bien, l'aîné en était plus que sûr. Avant cela, il devait aller faire des achats. Il avait pensé aux consoles de jeux, il en était sûr que les jeunes allaient apprécier le fait d'avoir cela à leur portée. La jeune femme lui parlait, mais elle semblait avoir des blancs, ou elle cherchait ses mots. kaz trouvait cela étrange que la jeune femme est de la difficulté à s'exprimer, normalement, elle n'avait pas tant de difficulté, mais en ce moment elle devait chercher ses mots pour ne pas l'inquiété. Kaz s'en faisait rapidement avec les maudits, surtout ceux qui sont plus jeunes que lui. Il voulait tellement les aider, il était comme Kei, il voulait faire tout pour qu'ils soient bien et qu'ils ne manquent de rien. Le serpent était vraiment content que la jeune fille reprennent son carnet. Il avait commencé à avoir des fourmis dans les bras. Lorsque sa main fut libérée, il la mit dans sa poche. Il se trouvait toujours mieux avec les mains dans les poches. Cela l'aidait à garder sa chaleur corporelle, elle ne s'évaporait pas dans la nature. Puis vint son tour de se faire demander comment cela allait.

~ Ça va bien. La routine dans la demeure quoi.

C'était vrai. Il vivait toujours dans la demeure principale et s'occupait toujours des jeunes Soma. Il veillait sur les faits et gestes du chef de famille. Kaz avait peur qu'il fasse plus de mal qu'il ne le voulait. Il était capable de détruire une âme en un rien de temps. il savait toujours où frapper. C'était comme s'il connaissait les faiblesses de tout le monde. La faiblesse de Kazuo était Kari et Shyô. Il le savait, car il avait effacé la mémoire de sa belle et voyait souvent le tigre et le serpent ensemble. De plus, le serpent n'avait pas de parents, alors Katsuo s'amusait à le lui rappeler, mais c'était souvent quand il était plus jeune. Dans sa jeunesse, Kaz entendait parler les enfants de sa classe de tout ce qu'ils faisaient alors leurs parents. Ils sortaient au parc, au centre d'achat au parc d'attraction. Quand venait le tour du Soma de dire ce qu'il avait fait, il avait jamais rien à dire, car il ne sortait jamais de la demeure. Des fois il disait qu'il était sortit avec le médecin de famille pour aller dans leur deuxième demeure, mais la maîtresse à prit panique et avait téléphoné à la demeure pour s'expliquer. Le serpent n'aimait pas cela. Il se sentait tellement délaissé. Bref, il retourna son attention à sa cousine.

~ Marchons un peu, tu vieux bien?

Du coin de l'oeil, le serpent avait vu des enfants qui regardaient les balançoires. Ils voulaient tous aller se balancer. C'était un peu drôle à voir. Bref, les deux Soma s'éloignèrent et les jeunes enfants coururent jusqu'où les Soma venaient de quitter.

~ Comme ça, tu écris toujours? je me suis permit d'ouvrir ton carnet. Tu es toujours aussi bonne que dans mes souvenirs.

L'aîné sourit à sa cadette. Il était content de voir qu'il n'était pas le seul qui aimait écrire. Kaz se souvint d'un oment avec sa cousine. Ils étaient tous les deux dans la cours de la maison et ils ne se parlaient pas. Tous les deux étaient pris dans leurs écrires. Parfois, il échangèrent leurs carnets pour voir ce que l'autre avait fait. le serpent s'ennuyait de ce moment.

_________________
×÷·.·´¯`·)» Maudit du serpent «(·´¯`·.·÷×
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvaille entre cousins (Privé)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvaille entre cousins (Privé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel 4x4 solide et fiable entre 3 et 4000€?
» Ah que choisir entre la hyper 7.5 , la crono rs ou la losi?
» MAXXIS 35
» Hyosung 125 GTR noire entre Dole et Besançon (Jura - Doubs)
» Dave Cousins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: εїз Tokyo εїз :: Le parc-
Sauter vers: